Les garçons de l’été – Rebecca Lighieri

Il s’appelle Thadée, il est beau, jeune, athlétique, sportif et a tout pour réussir…Il a un frère, Zachée, qui est beau, jeune, athlétique, sportif et a tout pour réussir… Mylène Chastaing, leur maman, est très fière d’eux, elle les adore et les encense, surtout l’aîné. Ils vivent à Biarritz, dans un milieu bourgeois, Jérôme, leur père et époux, est pharmacien. La petite soeur d’environ 10 ans, Ysé, complète ce tableau en apparence idyllique.

Un soir d’été, tout bascule: Zachée, parti pour les vacances rejoindre son frère à la Réunion, terre de surf, passion des deux garçons, appelle. Mauvaise nouvelle: Thadée s’est fait attaquer par un requin.

Il deviendra infirme et les relations familiales et surtout fraternelles s’en trouveront bouleversées. Ce drame annoncera un drame encore plus grand: la mort de Zachée, camouflée en accident par un frère amer et assassin. Comment supporter en effet que son cadet réussisse tout alors qu’on est soi-même diminué?

Chaque personnage exprime son point de vue, tour à tour, les histoires entremêlées permettant au lecteur de mieux cerner chaque personnalité.

Si en lisant le titre et les premières pages, on aurait pu penser à un roman léger, une lecture de vacances pour s’évader et se rêver surfeur dans les vagues de la Réunion, l’auteure a, elle,décidé de nous emmener ailleurs. Adultère, paysages idylliques, découverte du surf et de ses techniques, critique de la vie bourgeoise mais aussi de la jeunesse trop insouciante sont autant de sujets abordés dans le roman qui prend des allures de thriller dont on guette les soubresauts.

Dans la tension palpable à chaque page, les portraits de femme sont saisissants de réalisme: Mylène, campée dans ses certitudes et l’amour de ses fils, s’enferme dans la folie de façon spectaculaire. Cindy, la petite amie de Zachée, décrite comme sans relief par Thadée, semblant pas vraiment intégrée dans la famille Chastaing, est un personnage attachant. Persévérante et obstinée, elle va donner ici ses lettres de noblesse à la vengeance. Face à la douleur, elle n’aura qu’une quête: retrouver Thadée disparu et lui faire payer son crime. Son attitude rivalisera avec les personnages de grands romans policiers. Ysé, quant à elle, est le personnage en filigrane du roman: elle observe beaucoup le monde des adultes tout en étant très perspicace. Sous son oeil, tout se joue et se dénoue. Elle donnera une touche de fraîcheur au roman, faisant preuve d’altruisme envers le frère de Cindy et découvrant peu à peu des sentiments jamais éprouvés encore…Du côté des hommes, c’est le portrait de Thadée qui se ramifie, dans toute la complexité et la lourdeur d’un sentiment sombre (la jalousie) qui l’amènera à des délires paranoïaques et à devenir un véritable psychopathe…

Recommandations

Pour ceux qui aiment se laisser surprendre, qui ne s’enferment pas dans un genre particulier mais qui sont prêts à lire un roman qui se fait thriller au fil des pages…

Quelques mots sur l’auteure

Rebecca Lighieri n’est autre que Emmanuelle Bayamack-Tam, écrivaine, auteure de plusieurs romans parus chez l’éditeur P.O.L: Tout ce qui brille (1997), Si tout n’a pas péri avec mon innocence (2013), Arcadie (2018).

Les garçons de l’été , paru en janvier 2017, a obtenu le Prix Folio des Libraires en 2018.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s