Une vie française- Jean-Paul Dubois

Editions de l’olivier-27/08/2004-368 pages

Résumé du livre

A 8 ans, Paul, le narrateur, perd son frère Vincent, 10 ans. Cela se passe le 28 septembre 1958, le jour de l’adoption de la constitution de la 5ème République. Son père, garagiste qui tient une concession Simca et sa mère, correctrice, n’iront jamais voter et l’ambiance dans la famile Blick ne sera plus que silence et chagrin.

A la télévision des années 60 et au visage de De Gaulle se succéderont d’autres présidents: Pompidou, Giscard, Mitterrand, Chirac. Sous leurs mandats, durant les 30 Glorieuses, Paul vit et d’expériences en expériences, deeviendra un homme, avec ses joies et ses peines.

Mon avis sur le roman

Ce roman, paru en 2004, constitue une très belle représentation de la société française des années 60 à une époque plus contemporaine. L’angle politique permet d’aborder par petites touches l’angle de vie personnel du narrateur, Paul.

Rien à dire, l’histoire est dense mais le sujet est maîtrisé, le bouquin décrit avec une foultitude d’approches moults épisodes de vie.Comme si nous y étions.

Mais je n’ai été conquise: j’ai trouvé que ce bouquin avait un rythme très très lent. Les personnages défilent, rapidement, sans qu’on s’y attache vraiment. Pas le temps, la situation politique est lancée…

Je reconnais des qualités d’écriture certaines à J-P Dubois, mais je ne eux plébisciter comme il est d’usage ce roman. Je tenterai néanmoins de lire le prix Goncourt 2019…un jour où j’aurai envie de me plonger dans le quotidien de J-P Dubois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s