Cette inconnue – Anne-Sophie Stefanini

Anne-Sophie Stefanini, née en 1982, est romancière et éditrice. Son premier roman Vers la mer est paru en 2011.

Éditions Gallimard-09/01/2020- 216 pages

Catherine, ayant toujours vécu à Paris, a un jour débarqué au Cameroun, en juillet 1982, enceinte de Constance. Jean-Martial, lui, est allé à Paris faire ses études puis est revenu à Yaoundé où il a épousé Marthe et eu un fils,Ruben. Constance et Ruben auront une enfance heureuse et seront élevés comme frère et sœur jusqu’à une nuit de mai 1991. Le jour de la disparition de Catherine qui monte dans un taxi et ne revient jamais…

Des années plus tard, Ruben, devenu chauffeur de taxi, resté à Yaoundé et Constance, partie vivre à Paris chez sa grand-mère, devenue veilleuse de nuit dans un hôtel, enquêtent. Ils veulent en savoir plus sur la disparition de Catherine. Qui était-elle? Pourquoi a t-elle disparu?

Mon avis sur le roman

J’ai beaucoup aimé ce roman à l’écriture fluide qui nous emmène à travers les yeux de Ruben découvrir les rues de Yaoundé. L’alternance de diverses voix narratives, de Ruben à Constance en arrivant ensuite à leurs parents, permet de se plonger dans la situation d’un pays de plusieurs manières: en découvrant la vie quotidienne au Cameroun avec les clients de Ruben, taximan mais aussi et surtout de manière politique. Car la politique est omniprésente dans cette quête identitaire et Anne-Sophie Stefanini nous plonge dans les heures les plus sombres du régime de Paul Biya.

De Catherine on en saura peu et beaucoup à la fois. Peu aux yeux des enfants pour qui elle est un souvenir et une recherche aussi. Peu aux yeux de ses amies de lycée car Catherine est ensuite devenue tellement différente au Cameroun. Et beaucoup parce que cette inconnue n’est pas une inconnue pour tous, Jean-Martial, le père de Ruben, la connaît mieux que quiconque. Cette inconnue, c’est une femme qui milite dans un mouvement opposant au régime en place, celle qui dérange même des années plus tard, celle dont il vaut mieux ne pas se souvenir peut-être…

Je vous conseille la lecture de ce roman parce que ce n’est pas seulement l’histoire de deux enfants, c’est une histoire à la fois politique et personnelle qui montre à quel point les descendants peuvent souffrir aussi et ne pas être libérés d’une histoire peut-être trop lourde à porter parce que faite de non-dits…

Une réflexion sur « Cette inconnue – Anne-Sophie Stefanini »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s